Une porte de garage en vue ? Conseils et astuces renovationportegarage.org ™

En matière de portes de garage, le choix entre les divers modèles est vaste. Chacun a ses atouts et ses inconvénients. La porte de garage à battants n’est pas très onéreuse mais il faut avoir un espace à l'extérieur. La porte en accordéon se compose de vantaux qui se replient sur eux-mêmes ; idéale pour ceux qui manquent de place, elle est délicate à automatiser.

cout porte de garage

La porte de garage basculante s’ouvre en venant se coller au plafond. Deux types d'ouverture existent pour ce modèle : à bras d’équilibrage et à contrepoids. La porte sectionnelle est constituée de panneaux amovibles. Ceux-ci se positionnent en hauteur ou le long d'un mur.

Son prix est supérieur à celui d'une porte battante. Finalement, la porte de garage à enroulement consiste en des lames agrafées entre elles. Elle ne prend pas de place mais vous n'avez pas possibilité d'entrée piéton. D'ailleurs, le portillon est l'un des éléments à ne pas oublier dans votre choix.

Les portes de garages sont fabriquées dans plusieurs matériaux : le bois, l'alu, le PVC et l’acier. Celles en aluminium sont sans doute les plus robustes, cependant que le plastique se révèle le plus léger et le moins onéreux. Dernière solution, le bois est à la fois élégant et isolant. Les acheteurs souhaitant bénéficier d'une bonne isolation avec une porte en métal intalleront une porte renforcée.

L'entretien se révèle de son côté quasiment inexistant sur un modèle en PVC ou en métal, mais indispensable pour les matières naturelles.

Installer soi-même une porte de garage ?



Les portes de garage sectionnelles latérales sont les plus faciles à poser soi-même. A contrario, certains types d'ouvertures impliquent obligatoirement l'assistance d’un spécialiste, comme les portes basculantes. Quoiqu'il en soit, contacter un artisan reste avantageux : expérience, engagement, TVA réduite...

L'isolation d'un logement passe aussi par la porte du garage. Si le sapin a des propriétés isolantes, il est aussi possible de faire barrage aux pertes de chaleur dues à une porte en acier et ainsi faire des économies sur sa facture. Celle-ci peut par exemple être recouverte de panneaux en laine végétale ou en liège. On trouve d'ailleurs tout le nécessaire à partir de 30€ et les montants métalliques seront protégés avec des joints de caoutchouc.

Porte de garage : la fourchette de prix



Une porte de garage coûte souvent plus d'un millier d'euros. Cela dépend de la taille, du type d’ouverture et de la matière utilisée. Les portes à la française sont les plus économiques, a contrario les portes sectionnelles latérales se révèlent être les plus onéreuses. Une porte en sapin coûte quelques centaines d'euros, le tarif peut atteindre 3 000€ pour la même porte en bois rare.

Les tarifs font donc le grand écart, en conséquence il est indipensable de bien déterminer son budget avant d'acheter. Même déjà posée, une porte de garage peut accuellir une motorisation. A courroie, à crémaillère, à bras… Plusieurs systèmes existent, mais attention, chaque automatisme ne s’accorde pas avec toutes les portes de garage. Par exemple, un moteur à bras ne se pose que sur les portes à la française ou pliantes tandis que la porte basculante s'équipe avec un moteur à chaîne.

Hors pose, un automatisme coûte entre 150 et 800€, apportant d'une manière générale bien-être à la famille mais aussi longévité à la porte. Particulièrement si vous restaurer une maison ancienne d'un vieil immeuble, il se peut que la porte du garage ne s'adapte pas aux tailles en vente. A quelques centimètres près, on peut adapter une porte d'usine, le cas échéant une porte de garage unique sera nécessaire. Cette porte sera parfaite et assurera de ce fait une meilleure isolation.

Dans ce cas, il s'avère primordial de faire prendre différentes mesures les plus précises possibles et de préférer un professionnel[artisan qualifié.